Voir la vidéo Prestation artistique

The Squad

Deuxième prestation de The Squad

[Lire la suite...]
Voir la vidéo Prestation artistique

Eyrinn’s

Dernière prestation du groupe Eyrinn’s

[Lire la suite...]
Voir la vidéo Prestation artistique

The Squad

Prestation de la troupe The Squad

[Lire la suite...]
Voir la vidéo Remise de prix

Frédérique Rol

Mérite Sportive

[Lire la suite...]
Voir la vidéo Remise de prix

Guillaume Dutoit

Mérite Sportif

[Lire la suite...]
Voir la vidéo Remise de prix

Zoé Claessens

Mérite Espoir

[Lire la suite...]
Voir la vidéo Remise de prix

LUC Volleyball

Mérite Équipe

[Lire la suite...]
Voir la vidéo Remise de prix

Georges-André Carrel

Mérite Dirigeant·e

[Lire la suite...]
Voir la vidéo Remise de prix

Unihockey Club d’Yverdon

Mérite Club

[Lire la suite...]
Voir la vidéo Divers

Philippe Leuba

Discours du Conseiller d’État.

[Lire la suite...]
Voir la vidéo Divers

Olivier Delapierre

Discours de Olivier Delapierre

[Lire la suite...]
Voir la vidéo Interview

Artur

Interview du coach

[Lire la suite...]
Voir la vidéo Interview

Jean-Daniel Carrard

Interview du Syndic d’Yverdon-les-Bains

[Lire la suite...]
Voir la vidéo Interview

Nicolas Imhof

Interview de Nicolas Imhof

[Lire la suite...]
Voir la vidéo Interview

Eyrinn’s

Deuxième prestation artistique des Eyrinn’s

[Lire la suite...]
Voir la vidéo Divers

Nicolas Imhof

Introduction par Nicolas Imhof

[Lire la suite...]
Voir la vidéo Divers

Introduction

Introduction à la cérémonie

[Lire la suite...]
Voir la vidéo Prestation artistique

Eyrinn’s

Prestation artistique des Eyrinn’s

[Lire la suite...]
2017

La cérémonie du 07.12.2017 à Nyon

Lieu : Théâtre de Marens

Connue déjà aux temps des Helvètes, plus tard siège romain de la Colonia Julia Equestris, Nyon jouit d’un passé prestigieux.
Fief de l’archevêque de Besançon au Moyen Age, alors tenue par les sires de Cossonay-Prangins, Nyon est cédée en 1293 à la Maison de Savoie. Elle devient alors l’une des «Bonnes Villes» du Pays de Vaud et reçoit les franchises de Moudon, confirmées et précisées en 1439. Citées dès le XIVe siècle, les armes de la ville apparaissent sur une pierre sculptée de 1545, puis sur des sceaux.

Sites préhistoriques

Les traces de plusieurs sites préhistoriques ont été retrouvées dans les alentours immédiats de Nyon, les plus nombreuses datant de la période du bronze final. L’époque préromaine n’a guère laissé d’autres traces dans la région, à part le nom de Noviodunum qui réapparaîtra souvent au cours de l’histoire. Les vestiges romains sont par contre des plus nombreux.
En effet, la Colonia Julia Equestris fondée à l’époque de Jules César, entre 49 et 27 av. J.-C., dura près de trois siècles. Ce fut un centre important de cette époque, comme en témoignent l’existence d’une basilique dont on a retrouvé une partie du sous-sol – sur lequel on a aménagé le Musée romain -, et l’amphithéâtre, mis au jour en 1996, ainsi que nombre de bâtiments visibles dans la vieille-ville de Nyon. Les anciennes fortifications, mais aussi celles de Genève et de Lausanne, ont été construites avec des blocs provenant de la ville romaine de Nyon.

Vestiges burgondes

On trouve par la suite quelques vestiges burgondes, mais l’histoire de Nyon est mieux documentée dès la fin du XIIIe siècle. A cette époque, les seigneurs locaux, la famille de Cossonay-Prangins, doivent céder la ville au comte de Savoie, vers 1293. La ville connaît alors un certain essor, pendant quelques décennies: la maison de Savoie lui octroie des franchises et y fait battre monnaie.
Dès 1536, les Bernois dirigent le Pays de Vaud et Nyon. Parfois sous la nomination germanique de Neuss, la ville devient le centre d’un bailliage. La fin du XVIIIe siècle est incontestablement prospère pour Nyon, notamment grâce au commerce: de nombreux bâtiments datant des années 1780 en témoignent encore aujourd’hui. C’est aussi à cette époque, entre 1781 et 1813, que la manufacture de porcelaine a été en activité. Les pièces qui témoignent de cette production font partie des collections du Musée historique, installé dans le Château de Nyon. Lequel château, réparé vers 1463, transformé entre 1572 et 1577, a été complètement restauré entre 1999 et 2006.

A la suite de la révolution de 1798, Vaud devient un canton helvétique en 1803. Nyon, à la fin du XIXe siècle, se modernise notamment grâce au chemin de fer. Le rail favorise l’implantation d’industries qui perdurèrent jusqu’à récemment: les fabriques de pâtes alimentaires ou d’allumettes faisaient partie du paysage urbain. Actuellement, les sociétés implantées à Nyon qui font sa prospérité appartiennent aux domaines de l’outillage médical ou des assurances.

Sa situation au bord du lac attire beaucoup de touristes en été. En hiver, Nyon est le point de départ vers des stations de ski jurassiennes.

Rayonnement international

Toute l’année, le rayonnement national et européen de Nyon est assuré par la tenue, sur son sol, du Festival international du film documentaire Visions du Réel en avril, du Paléo Festival en juillet et du Festival des arts vivants FAR en août.. Et aussi par la présence d’organisations internationales actives dans le football, comme l’UEFA, et dans le syndicalisme, l’UNI (Union Network International).

Voir la vidéo Site Internet